Aménagement Domestique » Mobilier » Quelles sont les étapes pour monter un tabouret ?

Le tabouret est un meuble très pratique qui trouve sa place un peu partout. Peu encombrant, il sert également à beaucoup de choses. Vous pouvez vous en servir pour vous asseoir, monter dessus ou l’utiliser comme table de chevet. Par ailleurs, il ne coûte pas cher surtout si c’est vous-même qui le fabriquez. En effet, sa fabrication ne demande pas de compétence particulière ni d’une grande expérience. 

Les accessoires indispensable pour monter un tabouret

Il vous faut au préalable une planche carrée, quel que soit le modèle de tabouret que vous voulez faire. Pour les dimensions, de préférence, optez pour les 30X30 ou 40 X40 cm. Vous aurez également besoin d’une baguette qui mesure plus de 2 mètres avec une épaisseur supérieure ou égale à 40 millimètres. Cette longueur est idéale surtout s’il s’agit d’un tabouret de bar. Cette longueur est idéale, car le problème de montage d’un tabouret de bar se situe dans la hauteur : ni trop haut ni trop bas non plus. N’oubliez pas également la scie sauteuse qui vous servira à découper le bois ainsi que l’abrasif pour le ponçage. Vous aurez également besoin : d’une équerre, des vis à bois et d’une visseuse, d’un crayon et d’un mètre. Ceux-ci vous serviront à marquer, mesurer et tracer.  

Préparez la structure de votre tabouret

Commencez par les pieds et l’assise qui sont les fondements du tabouret. Pour avoir l’assise, il vous suffit de poncer la surface de la planche en bois carrée. Par contre, les pieds demandent un peu plus d’effort. À l’aide d’une scie égoïne, découpez la baguette en bois en quatre parties de longueur égale pour avoir les pieds. Il faudra également poncer ces bouts de bois.

étapes pour monter un tabouret

Assemblez la structure du tabouret

Servez-vous des vis à bois pour assembler la planche et les morceaux de bois. Posez l’assise par terre et mettez un pied dans un angle. Avec le crayon, tracez ensuite le contour. Procédez ainsi pour les autres pieds dans les angles. Une fois les pieds montés, servez-vous de la règle pour tracer deux lignes qui relieront les angles opposés de chaque carré de telle sorte à obtenir une croix. C’est au point d’intersection de la croix que vous mettrez la vis. Faites la même chose avec les pieds, sur l’extrémité que vous allez fixer à l’assise. Cette procédure est la même pour tout type de siège y compris le tabouret style industriel. Pour vous faciliter cette tâche, vous pouvez également placer des vis au centre des croix : celles de l’assise et des pieds avant de les retirer. Vous aurez ainsi des trous prêts à l’emploi. Gardez fermement l’assise pour fixer les pieds. 

Découpez et fixez des traverses du tabouret

Les traverses sont facultatives, mais servent à consolider la structure du tabouret. S’il s’agit d’un tabouret de bar, elles seront parfaites pour servir de pose-pieds. Elles créent également de l’esthétique. Vous avez le choix entre deux ou quatre traverses. Vous devez prendre les mesures avant de couper le bois pour ce supplément. Calculez juste la distance entre deux pieds parallèles, c’est à cela que correspond la longueur d’une traverse. Pour les fixer, suivez juste la même procédure que pour les pieds et l’assise. Mettez une traverse sur un pied et tracez le contour. Ensuite, tracez des croix sur les extrémités des traverses et sur les pieds. Vissez ensuite pour terminer et votre tabouret est prêt. Pour la décoration, vous pouvez le vernir ou le peindre à votre convenance.

Catégories : Mobilier